Page 1 of 1 (4 items)
This post has 3 Replies | 2 Followers

Posts 48
Franck | Forum Activity | Posted: Mon, Jun 5 2017 9:25 PM

Comment ce fait-il que les livres de la collection langham soient arrivés en "ships" si rapidement alors que les internlinéaires soient toujours en "gaving interest" depuis... de nombreux... nombreux... très nombreux... mois !!?????

Ce serait bien d'informer la communauté francophone sur les projets de développement de Logos en français.

Posts 53
Patrick Saint | Forum Activity | Replied: Mon, Jun 5 2017 11:35 PM

Mettre des livres, c'est assez facile (nous pouvons même ajouter nos propres documents, c'est dire). Pour un interlinéaire, cela demande beaucoup de travail, il faut faire correspondre chaque mot avec le bon mot original, etc. donc il est question d'un encodage qui doit être fait par quelqu'un qui s'y connait. Il semble que cela pèche un peu à ce niveau. Il est vrai qu'un peu d'informations ne feraient pas de tort, et là je vous rejoins à 100%: Où en est le projet, comment pourrait-on trouver une solution pour sortir d'une impasse apparente, etc.?

Posts 30
Timothée Minard | Forum Activity | Replied: Tue, Jun 6 2017 12:52 AM

Bonjour. Je confirme que la réalisation d'un interlinéaire inversé demande beaucoup plus de travail que de mettre en ligne un livre : il faut relier manuellement chaque mot du texte original à un (ou plusieurs) mot(s) de la traduction française. Rien que l'encodage représente plus de 1000 heures de travail par une personne ayant un bon niveau de grec/ d'hébreu bibliques. 

Cela fait déjà un moment que le gros du travail a été effectué pour la Segond 1910, mais il y a eu apparemment des éléments qui ont retardé la finalisation du travail. La bonne nouvelle, c'est que le travail n'est pas du tout dans une impasse et qu'on est tout près du but !

Posts 8
Matt | Forum Activity | Replied: Mon, Jun 12 2017 2:24 PM

Je l'attend toujours (très impatient) la Bible Segond interlinéaire, et je comprend tout le travail de moine que cela requière pour se faire. Merci à ceux qui y travaillent.

Page 1 of 1 (4 items) | RSS